Chien à l'arrêt devant un perdreau rouge et un faisan


Alexandre-François Desportes (Champigneulle 1661 - paris 1743)

Tableau 1724 - Inv. 86.14.1

Alexandre-François Desportes est né en 1661, comme Louis XIV. Il est reçu à l’Académie royale de Peinture en 1699 comme peintre animalier. Il fera de ce genre sa vie ; peignant tous les animaux qu’il rencontre sur sa route : dans les campagnes autour de Paris, à la ménagerie royale de Versailles, à la ferme ou lors des chasses de Louis XIV et de Louis XV. Peintre des chasses et de la meute royale, il suit le roi lors de ses chasses. Saint-Simon rapporte « qu’il allait même d’ordinaire à la chasse à ses côtés, avec un petit portefeuille pour dessiner sur les lieux leurs diverses attitudes, entre lesquelles le roi choisissait, et toujours avec goût, celles qu’il préférait aux autres. » Il peut être considéré comme le premier grand peintre animalier français. Reconnu pour ses talents picturaux par les deux monarques, il représente même les chiens de ces derniers. Enfin, il sera appelé pour peindre de grands décors animaliers pour des maisons royales dans les alentours de Paris (à Versailles, Marly, Meudon, Compiègne…).


Auteur | Alexandre-François Desportes (Champigneulle 1661 - paris 1743)